06 72 32 93 98

formations@formationspsy.com

 
 

Conférences

radicalisations


Des âmes et des saisons

Boris Cyrulnik, psychiatre - durée : 2h00

L’impact du milieu sur un individu dépend de la construction physique et mentale de chacun et n’a pas le même effet sur un bébé que sur un adulte. Ce que nous sommes aujourd’hui n’est pas ce que nous serons demain. Notre corps et notre esprit, modifiés par la vie, devront s’adapter à un monde toujours nouveau.

Les hommes et les femmes, les pères et les mères, voient leurs places respectives bouleversées par une nouvelle donne, qui chamboule les schémas traditionnels du masculin et du féminin et qui redistribue l’identité et le rôle de chacun, dans le couple et dans la famille.

Notre culture a perdu la boussole, nous naviguons à vue, bousculés par les événements, errant là où le vent nous porte. Il nous faut reprendre un cap, car nous venons de comprendre que l’homme n’est pas au-dessus de la nature, il est dans la nature. La domination, qui a été une adaptation pour survivre, aujourd’hui ne produit que du malheur.

→ Je veux suivre cette formation! ←

"Je suis victime"

Boris Cyrulnik, psychiatre - durée : 2h00

Un crash, une bombe, un incendie : les professionnels sont sur place… mais ce ne sont pas les seuls : politiques, médias et volontaires bénévoles en tout genre envahissent le lieu. Les dispositifs d’urgence se transforment en une grande mascarade. La logique du soin semble ensevelie sous une logique financière, politique et médiatique… Le blessé psychique devient alors Victime.


Dans les coulisses du trauma se joue en filigrane un autre drame, plus durable, difficilement cicatrisable, celui de la victimisation.


Au nom de la reconnaissance et de l’accompagnement, des thérapies "express" abandonnent le blessé sous le feu des projecteurs et des micros, au détriment de ses véritables besoins. Professionnels limités, disposant de peu de moyens et empêchés de travailler, cellules d’urgence médico-psychologiques à profusion, maintiennent en haleine des téléspectateurs : le drame est devenu spectacle ; la victime, le nouveau héros contemporain ; le drame, une prescription de deuil national. « La victimisation m’a tué » ou l’impensable exploitation du trauma entre dénonciation, mise au point et appel à la conscience générale, tant pour le blessé que pour notre société.

→ Je veux suivre cette formation! ←

L'attachement sécure à l'enfance

Boris Cyrulnik, psychiatre - durée : 1h50

Boris Cyrulnik vous propose une réflexion sur les notions d’attachement et de sécurisation. Pendant ces deux heures, il vous apportera des éléments pour évaluer un attachement sécure ou insécure et les conséquences que cela peut avoir sur le développement de l’enfant. Il développera également trois axes qui construisent et influencent l’attachement : les interactions biologiques, les interactions affectives et le rôle de la parole. 

Cet exposé est aussi l’occasion de réfléchir aux conditions sociétales actuelles : les changements structuraux de la famille ; couples homosexuels, parents célibataires...

→ Je veux suivre cette formation! ←

Le stress : Comment gérer

Nicolas Sajus, psychothérapeute - durée : 1h50

Le stress est une manifestation très complexe de notre survie, nécessitant la mise en œuvre de nombreux systèmes, qu'ils soient neurophysiologiques, physiques et/ou psychologiques. Le stress correspond aussi aux composantes réactionnelles qui vont enclencher une adaptation de la personne à des changements de vie tels : le chômage, une maladie, un divorce/une séparation, un décès, etc. Il peut survenir de manière aiguë ou chronique, conjoncturelle ou structurelle, et peut affecter la sphère personnelle ou professionnelle. Il s'agit donc de la manifestation d’un déséquilibre personnel, difficile à réguler, voire insupportable à gérer, lorsqu’il devient paroxystique et qu’il se transforme en de l'angoisse.

L’objet de ce séminaire, après avoir présenté et défini le stress, sera d’en expliquer les causes, d'en comprendre la complexité d'identifier les manières de le gérer.

→ Je veux suivre cette formation! ←

Lorsque la peur phagocyte les relations

Joseph Kastersztein, psychosociologue - durée :2h00

Cette conférence porte sur les différentes peurs relationnelles dont la peur de dévalorisation, la peur du rejet, la peur du conflit et la peur de décevoir. Joseph Kastersztein y aborde aussi les comportements relationnels générés par ces peurs et les stratégies pour lutter contre celles-ci (décentration, objectivation, etc.).

→ Je veux suivre cette formation! ←

Pandémie et cerveau social

Boris Cyrulnik, psychiatre - durée : 2h00

Un cerveau ne peut être que social. Quand un cerveau est placé en isolement sensoriel, les zones non stimulées s’atrophient. Un tel cerveau, quoi que sain, devient dysfonctionnel par privation d’altérité. Il perçoit un monde altéré et ressent toute information comme une agression. Ce trouble acquis provoque des difficultés d’apprentissage et des troubles relationnels. La pandémie, en exigeant l’isolement, protège physiquement les organismes mais altère gravement les psychismes. Les réactions sont différentes selon l’acquisition antérieure de facteurs de protection ou de facteurs de vulnérabilité. C’est ainsi qu’à la sortie du confinement, on note une aggravation des inégalités sociales.

→ Je veux suivre cette formation! ←

Pourquoi écrire : la résilience narrative

Boris Cyrulnik, psychiatre - durée : 1h50

La parole parlée possède un effet interactif qui explique pourquoi celui qui écoute participe au discours de celui qui parle. La parole écrite nécessite une plongée dans le monde intime adressée au lecteur imaginaire. On écrivait sur des parchemins, mais dés que la pâte à papier a été inventée et dés que l’imprimerie a permis de fabriquer des livres, le partage du savoir est devenu un chemin vers la démocratie, alors que le monopole du savoir est une arme de l’esprit totalitaire. Boris Cyrulnik abordera dans cette conférence ce qu'est la résilience narrative et pourquoi certains ressentent le besoin d'écrire. 

→ Je veux suivre cette formation! ←

Radicalisations

Thomas Bouvatier, psychanalyste  - durée : 3h45

Thomas Bouvatier s’intéresse à la psychologie derrière le processus de radicalisation. Existe-t-il une structure commune à toutes sortes de radicalisation ? Le formateur vous présente les différentes formes de radicalisation et le regard que les auteurs comme Freud, Lacan ou Benslama ont apporté sur ce phénomène.

→ Je veux suivre cette formation! ←