06 72 32 93 98

formations@formationspsy.com

 
 

Formations sur le suicide

passage à l'acte


Crise suicidaire

Alexandra Fraigneau, psychologue - durée : 3h25

Après avoir explicité dans le détail la nomenclature du suicide, Alexandra Fraigneau présente les chiffres épidémiologiques de l’OMS sur le suicide. Vous découvrirez les différents facteurs qui ont une incidence sur le suicide et les tentatives de suicide (culture, sexe, problèmes psychologiques…). Le suicide étant un phénomène social, vous découvrirez les écarts qu’il peut y avoir au niveau des statistiques, en fonction des pays, et serez guidés dans l'interprétation des résultats. Vous apprendrez aussi à reconnaître certains signes alarmants : des messages verbaux, des comportements, des signes physiques et des signes psychologiques.

Alexandra Fraigneau présente un tableau de recommandations qui vise aider au repérage de l’urgence suicidaire selon 3 catégories : urgence faible, urgence moyenne et urgence élevée.

Enfin, vous aurez droit à de nombreux conseils sur la prise en charge des patients, sur différents  éléments clés de la thérapie (attitude du thérapeute, comportements, paroles, étapes, exercices…) et sur les types d’intervention, conseillés en fonction de la gravité de l’alerte.

→ Je veux suivre cette formation! ←

Intervenir en institution après un suicide

Claude Renard, psychologue - durée : 3h00

Le regard sur la problématique suicidaire a évolué au fil du temps. Au Moyen-âge, par exemple, le suicide était perçu comme un acte criminel. C’est en 1734 que le terme « suicide » fait son apparition en France. Au XIXème siècle, E. Durkheim affirme que la question suicidaire n’est pas à isoler du contexte social, constatant que les personnes des classes défavorisées se suicidaient davantage. 

Dans cette formation, Claude Renard évoque les vulnérabilités suicidaires, des facteurs de risque du passage à l’acte (contexte social, environnemental...). Il surligne, avec expériences à l'appui, l’importance d’un suivi complet et de la mise en place d'un suivi suite à une tentative de suicide. Il sera aussi question de la mise en place chronologique d’interventions de personnes souffrantes suite à un deuil par suicide. 

→ Je veux suivre cette formation! ←

Passage à l'acte suicidaire à l'adolescence

Nicolas Sajus, psychothérapeute - durée : 3h10

Les statistiques montrent aujourd’hui que l’adolescence est une période à risque pour le passage à l’acte suicidaire. Plusieurs causes probables sont citées : le harcèlement scolaire, le changement, les moments de rupture, les problématiques associées à l’adolescence. C’est pourquoi les thérapeutes doivent être formés aux techniques d’entretiens pour aider ces jeunes à, d’une part, repérer le risque et, d’autre part, agir en conséquence. 

Cette formation met en lumière les différents signes que les thérapeutes doivent repérer dans l’attitude des jeunes patients, dans leurs paroles et dans leurs comportements. Lorsque le/la thérapeute suspecte un risque de suicide, il/elle devra agir et évoquer la thématique suicidaire « Avez-vous des idées noires ? » et surtout évaluer le risque du passage à l’acte (savoir si le scénario est précis). Nicolas Sajus présente ici des techniques d’entretiens pour adopter une attitude adéquate à cette problématique très complexe.

→ Je veux suivre cette formation! ←